Une escale impromptue pour cause d’eau pas bonne pas bonne sur le bateau : juste 36 heures, le temps de faire une pause et le plein d’eau.

Petite soirée à Mindelo, la capitale, avec cuisine locale et concert live – après 8 jours de mer et que de mer, waouh quel changement !!
8 jours de mer ! Drôles de sensations – c’est mon plus long trajet pour le moment ! C’est beau, ça n’en finit pas d’être bleu. Le temps s’écoule au gré de la houle et du vent. Ça s’est doucement réchauffé jusqu’à ce qu’on passe le tropique du cancer – depuis il fait franchement chaud.. Je me suis baignée hier, en suivant le bateau tirée par un bout (prononcé boute, c’est une corde mais on dit pas corde !!!) avec une bouée au bout. Trop bien ! Après j’ai (enfin) vu des poissons volants – tout un banc qui a décollé devant moi pour replonger 10 mètres plus loin… Déroutant cet animal, pas très beau, on retrouve des petits qui viennent mourir sur notre pont. Visite de dauphins ce matin en arrivant dans les îles du Cap Vert, c’est magnifique par ici. Un mélange de l’Afrique, probablement un avant-gout du Brésil, quelque chose de Cuba aussi, les couleurs, la musique omniprésente.. J’adore !

 

La musique est enregistrée à partir d’un portable lors d’un concert dans un de ces nombreux bars, à l’ambiance bien sympathique, de la ville de Mindelo, l’île la plus importante du Cap Vert.